La production industrielle en hausse en juillet (Insee)

Selon un rapport de l’Insee, le mois de juin 2019 n’a pas donné beaucoup de satisfaction en termes de production industrielle en France. Mais les choses se sont améliorées...
La production industrielle en France

Selon un rapport de l’Insee, le mois de juin 2019 n’a pas donné beaucoup de satisfaction en termes de production industrielle en France. Mais les choses se sont améliorées le mois suivant, grâce à une meilleure production manufacturière et une hausse des activités dans les secteurs de la pharmacie et du raffinage. Décryptage !

Les chiffres clés du mois par secteur

Dans ce rapport, l’on retient qu’il y a eu une amélioration de 0,3% de la production dans les filières industrielles en France, pendant le mois de juillet. Cette embellie survient après une baisse de 2,3% le mois précédent et qui aurait concerné l’ensemble du secteur.

De façon détaillée, l’industrie manufacturière s’est taillée la part du  lion avec une augmentation de 0,3%, contre -2,2% en juin. Dans le secteur de la pharmacie, on est passé à +6,7%, contre -13,4% le mois précédent. Même son de cloche dans la catégorie cokéfaction et raffinage, où la production est passée de -9,2% en juin à +5,5% en juillet.

Le rapport précise toutefois que la situation a été plutôt stable dans la métallurgie et les produits métalliques (+0,1%), alors que le secteur avait connu une baisse de 2,2% en juin. Par contre, le repli a continué dans certains secteurs. Celui du textile, habillement, cuir et chaussure a enregistré, par exemple, une baisse de -0,9%, après -0,7% en juin, tout comme ceux de l’automobile (-1,7% après -2,7%), du bois, papier et imprimerie (-2,1% après +1,5%).

Entre mai et fin juillet, la production industrielle a enregistré une progression globale de +0,4%, contre un repli de 0,3% dans le secteur manufacturier uniquement.

C’est quoi la production industrielle ?

La production industrielle est une activité qui regroupe la production des structures industrielles, comme l’extraction minière, les activités manufacturières, des domaines de l’électricité, du gaz, l’eau et la climatisation.

Pendant le mois de mai 2019, la production industrielle française a enregistré sa plus forte progression (+2,1%) depuis 2016, grâce aux secteurs de la chimie et de la pharmacie, d’après l’Insee.

Categories
Finance
Pas de commentaire

Laisser un commentaire

*

*