Rachat de voiture pour pièce

Lorsqu’un véhicule doit subir des réparations à la suite d’un accident ou d’une panne graves, le montant de raccommodage dépasse souvent sa valeur en l’état. Songer à la réparer...

Lorsqu’un véhicule doit subir des réparations à la suite d’un accident ou d’une panne graves, le montant de raccommodage dépasse souvent sa valeur en l’état. Songer à la réparer devient donc problématique. Pourtant, on n’a pas non plus le cœur à la déposer à la casse, qui induit également d’autres frais, d’enlèvement et de destruction. La solution adéquate pour y remédier consiste à faire appel à un professionnel du rachat de voiture pour pièce, afin de la revendre en l’état.

Pourquoi faire appel à un professionnel du rachat de voiture en panne ?

Vendre une voiture en panne ou accidentée à un particulier est interdite. En effet, celle-ci doit passer impérativement par la case du contrôle technique avant de pouvoir être vendue. Or, il est pratiquement sûr que la voiture ne pourra pas obtenir de certificat et subira une contre-visite. Une solution existe toutefois, qui est de vendre le véhicule à un professionnel du rachat de voiture pour pièce. Ces entreprises reprennent effectivement toutes les autos d’occasion âgées de moins de 10 ans, quel que soit leur état. La seule obligation du vendeur est de fournir la carte grise non barrée à jour et un certificat de non-gage, obtenu à la préfecture.

Quelle est la démarche à suivre pour vendre la voiture en l’état ?

Passer par un professionnel du rachat d’auto non roulant est de loin la procédure la plus simple et la plus rapide. Par ailleurs, le vendeur aura en contrepartie une somme équivalant à l’état de sa voiture. Pour ce faire, il suffit d’aller sur le site web d’un professionnel et d’indiquer toutes les informations relatives à l’auto : date de première mise en circulation, marque et modèle, boite automatique ou manuelle, kilométrage, type de carburant, etc. Aussitôt le formulaire rempli, l’expert enverra en réponse un devis du véhicule et proposera un montant.

Si le chiffre est satisfaisant, la procédure peut être engagée. Un commercial pourra se déplacer vers le vendeur afin de conclure la transaction. Le vendeur aura pour unique obligation de donner l’attestation administrative de moins de 8 jours et la carte grise. Le montant de la revente lui sera remis par chèque de banque, par virement ou par espèces.

Categories
Voyage