Le crédit immobilier pour les opérations immobilières : la situation en France

Le projet d’acquisition ou de construction immobilière peut être financé de diverses manières. Une étude avait marqué que 80 % des particuliers passent par un prêt habitat pour acheter...
Financer un projet immobilier

Le projet d’acquisition ou de construction immobilière peut être financé de diverses manières. Une étude avait marqué que 80 % des particuliers passent par un prêt habitat pour acheter leur logement. Le crédit immobilier est un type d’emprunt auquel vous pouvez recourir pour réaliser vos ambitions.

Principes du crédit immobilier

Le crédit immobilier est un crédit à long terme destiné à financer une opération immobilière. Le projet financé peut concerner un achat ou une construction immobilière ou d’autres travaux immobiliers. Le bien peut être destiné à un usage professionnel ou d’habitation.

Le montant du prêt accordé par l’établissement prêteur devrait être affecté au paiement du bien ou du service immobilier. Le crédit immobilier peut être garanti par une hypothèque et l’hypothèque peut porter sur le bien financé : on parle alors de crédit hypothécaire. Pour le cas du crédit hypothécaire, la banque peut avoir recours à la vente du bien immobilier, l’objet du prêt, en cas de problème de remboursement. Vous pouvez découvrir plus d’informations sur le crédit hypothécaire en visitant www.financementhypo.be.

Comment trouver un crédit immobilier à meilleur taux ?

Pour rentabiliser le prêt, la banque prélève des intérêts. Le taux d’intérêt est un élément important du crédit. Le taux appliqué impacte sur le coût total de l’emprunt. Plus le taux est élevé, plus le coût de crédit est haut.

Le taux d’intérêt sera évalué en pourcentage. Il dépend surtout de la durée du crédit. Plus la durée est courte, plus le taux est bas. Chaque institution financière possède également ses propres taux et ses propres conditions d’emprunt. Pour un même montant et une même durée de crédit, deux différents établissements prêteurs pourront proposer des taux d’emprunts différents. Avant de contracter un crédit immobilier, le mieux serait d’abord de comparer plusieurs offres.

Il est ainsi conseillé de faire une simulation de crédit immobilier pour trouver l’offre la plus avantageuse. Cela vous permet de calculer le montant que vous pouvez emprunter et le montant de la mensualité correspondant à votre emprunt.

Le crédit immobilier est un mode de financement très important. Le recours à un courtier est parfois nécessaire pour vous accompagner dans toutes les démarches d’obtention du crédit. Si vous décidez de faire appel à un courtier, vous pouvez  bénéficier d’un taux de prêt moins cher et des conditions avantageuses sur le crédit.

Pour éviter les pénalités et les difficultés de remboursement, il est également nécessaire de recourir à l’assurance crédit immobilier. L’assurance emprunteur est calculée en fonction d’un pourcentage. A noter que le taux d’assurance emprunteur varie également d’un établissement à l’autre.

Cas du crédit immobilier en France

Lors d’un projet d’achat immobilier, il ne faut pas seulement négocier le prix du bien mais aussi négocier le financement. Le montant emprunté devrait être en accord avec la possibilité de remboursement de l’emprunteur. L’établissement de crédit vérifiera d’abord la capacité de remboursement de celui-ci avant d’accepter la demande d’emprunt. La solvabilité de l’emprunteur sera étudiée avec soin. A noter que la mensualité ne devrait pas dépasser 30% des revenus de l’emprunteur.

Pour le cas du crédit immobilier, la banque pourrait bien étudier le bien financé s’il est facilement vendable. De ce fait, pour que la demande soit acceptée, le bien hypothéqué doit être en bon état et avoir une bonne situation géographique.

En France, les prix immobiliers ont peu progressé depuis l’été 2017. Une étude avait montré une hausse de 3.7% sur un an. En particulier, les prix des logements continuent de grimper. Cette hausse de prix a fait réduire la demande de crédit immobilier. Les professionnels ont ainsi constaté une chute des investissements immobiliers en France, et ce, malgré la baisse des taux de crédit. Mais, l’inflation devrait bientôt toucher à sa fin. L’inflation n’ira pas au-delà des 2 % cette année.

Categories
Finance
Pas de commentaire

Laisser un commentaire

*

*