Le sport de haut niveau : que faire de son après-carrière ?

Le monde du sport de haut niveau est un monde assez controversé, après une brillante et assez brève carrière, le sportif doit faire face à une fin de carrière...
reconversion sportif

Le monde du sport de haut niveau est un monde assez controversé, après une brillante et assez brève carrière, le sportif doit faire face à une fin de carrière et envisager une reconversion. Pour certains cette étape rime avec fierté, soulagement, repos et honneurs mais pour d’autres elle peut faire objet d’une véritable désorientation et d’un sérieux dépaysement. De la lumière, il passe à l’ombre ; des podiums de succès, il peut passer rapidement aux oubliettes. De nos jours, le meilleur sportif est celui qui parvient à bien gérer sa carrière mais surtout son après-carrière… Que faire après une carrière de sportif de haut niveau ? Dans cet article nous allons faire un tour d’horizon des opportunités à envisager pour une meilleure reconversion sportif de haut niveau.

Suivre une formation adaptée au domaine du sport

Actuellement en France, parmi les 7000 athlètes de haut niveau près de 70% sont étudiants (selon athlète avenue), des études qui sont généralement abandonnées en cours de route au profit de la carrière sportive, des déplacements et des compétitions. Toutefois, après la carrière, retourner à ses études pour décrocher un diplôme reste un parcours à envisager d’autant plus qu’il existe une panoplie de formations particulièrement adaptées aux métiers de sport (management de sport, marketing sportif, gestion de carrière, le lobbying, etc.)

Intégrer le monde professionnel : passer du short basket au costume cravate

Les anciens sportifs de haut niveau sont très recherchés par certaines entreprises pour leur image, leur compétence et surtout pour leur profonde connaissance du monde sportif. Ces entreprises privilégient les sportifs reconvertis pour leurs carnets d’adresses, leur expertise, leur grande expérience dans une discipline bien déterminée (le boxe, l’escrime, le foot, le basketball, etc.). Parmi les secteurs qui recrutent beaucoup les sportifs nous avons : le journalisme sportif, les cabinets de consultation, les cabinets de gestion de carrière, l’événementiel, etc.)

Créer sa propre boîte… une option très intéressante

Généralement les sportifs en fin de carrière disposent déjà d’un patrimoine assez conséquent qu’il est possible d’investir pour la création de richesse. En France il existe des fonds et des institutions Etatiques et privées pour aider les as des stades à trouver leurs voies dans le monde de l’entrepreneuriat en leur assurant aide financière et accompagnement technique. Cette option est envisagée chaque année par un grand nombre de sportifs encore professionnels ou en fin de carrière.

Categories
Sport
Pas de commentaire

Laisser un commentaire

*

*